Vivre dehors est la vraie vie.
Elle serait la plus simple et bénéfique sans la suprématie matérielle (signe d'une société malade, dégénérée, peureuse et obéissante).
De ce fait, elle est la plus dure.
Je parle de vivre dehors en ville, tout en restant classe, sportif et gentleman. Vivre dans la nature est très facile à côté. Là, ça demande soit de faire venir une grande force, soit de dépérir.
Conquérir la Matière est l'expérience suprême de l'âme.
Suivez mon journal et retrouvez des conseils utiles pour survivre et Ă©voluer.

07 février 2023

L'IA, l'ultime couverture rep

Après le terrorisme, la 5@G et les va%c$c@ins, place Ă  l'IA (suite logique et programmĂ©e), ou comment contrĂ´ler des robots par des robots, tous connectĂ©s. Et c'est un libre arbitre, voulue par une humanitĂ© qui choisit le virtuel comme Dieu, par peur de la vie. Car seules les marionnettes (politiciens) des vrais "maĂ®tres" se montrent. Et leurs joujoux robots peuvent se montrer aux humains virtualisĂ©s admiratifs. 
Les Dieux de la Mort. Servir la Mort. Obéir et se sacrifier, toujours, comme une normalité (vous êtes pécheurs...), en échange d'une survie matérielle aléatoire mais méritée et des milles distractions, avec le sourire.