Vivre dehors est la vraie vie.
Elle serait la plus simple et bénéfique sans la suprématie matérielle (signe d'une société malade, dégénérée, peureuse et obéissante).
De ce fait, elle est la plus dure.
Je parle de vivre dehors en ville, tout en restant classe, sportif et gentleman. Vivre dans la nature est trÚs facile à cÎté. Là, ça demande soit de faire venir une grande force, soit de dépérir.
ConquĂ©rir la MatiĂšre est l'expĂ©rience suprĂȘme de l'Ăąme.
Suivez mon journal et retrouvez des conseils utiles pour survivre et Ă©voluer.

30 mai 2022

Leurre de l'ego spirituel

Tous ceux qui s'obstinent Ă  crĂ©er des choses sur internet qui ne marchent pas passent Ă  cĂŽtĂ© de leur vie, au lieu d'ĂȘtre dehors parmi les gens, profiter de leurs proches, de vivre.
Si ça ne marche pas, c'est qu'ils ne sont pas fait pour ça, ils ne sont alignés par rapport à ça et ne l'incarnent pas, obligatoirement.
Un travail qui ne rapporte pas d'argent n'est tout simplement pas un travail pour soi, pas fait pour soi.
Ces personnes doivent faire autre chose, une chose pour laquelle ils sont vraiment alignĂ©s, pour laquelle ils sont vraiment faits, une chose qui les reprĂ©sentent rĂ©ellement, avec l'Ă©nergie de ce qu'ils sont. Et forcĂ©ment, ça va marcher car ils seront Ă  leur juste place, et cette place ou position parfaite vibrera automatiquement Ă  l'univers qui y rĂ©pondra parfaitement. 
Ils doivent sortir du leurre de vouloir ĂȘtre quelqu'un qu'ils ne sont pas et s'ouvrir et s'offrir Ă  la vie. Le meilleur d'eux-mĂȘmes se prĂ©sentera alors directement.
Tous ceux qui ne sont pas alignĂ©s avec ce qu'ils font ne se sentent pas bien. Quand on est alignĂ© avec ce qu'on fait, on est joyeux. Et ce n'est pas une question de l'ĂȘtre dans le futur quand les choses marcheront. L'alignement avec qui on est c'est ici et maintenant qu'on le trouve. Et quand on s'obstine Ă  crĂ©er quelque chose avec quoi on n'est pas alignĂ©, la misĂšre matĂ©rielle s'en vient. L'ouverture Ă  la vie change la donne, en accueillant le nouveau, l'inconnu, en se libĂ©rant.
Ce n'est pas d'avoir de l'argent qui va permettre de faire ce qu'on aime, c'est de faire ce qu'on aime et de le partager qui va permettre d'en avoir. Le partager directement avec les gens "dehors", dans la vie.
La misÚre sociale engendre la misÚre matérielle ou financiÚre.
On peut aussi garder ses activitĂ©s sur internet comme activitĂ©s secondaires qui marcheront peut-ĂȘtre ou pas plus tard, mais uniquement quand la place dans l'activitĂ© premiĂšre aura Ă©tĂ© trouvĂ©e. Et Ă©tant Ă©panoui dans cette activitĂ© numĂ©ro 1, l'activitĂ© sur internet n'aura sĂ»rement plus autant d'importance.
Parfois, d'abandonner le spirituel est la suite de l'Ă©volution spirituelle. Mais ce n'est pas valable pour tout le monde.