Vivre dehors est la vraie vie.
Elle serait la plus simple et bénéfique sans la suprématie matérielle (signe d'une société malade, dégénérée, peureuse et obéissante).
De ce fait, elle est la plus dure.
Je parle de vivre dehors en ville, tout en restant classe, sportif et gentleman. Vivre dans la nature est trÚs facile à cÎté. Là, ça demande soit de faire venir une grande force, soit de dépérir.
ConquĂ©rir la MatiĂšre est l'expĂ©rience suprĂȘme de l'Ăąme.
Suivez mon journal et retrouvez des conseils utiles pour survivre et Ă©voluer.

27 octobre 2022

Une Ă©vidence certaine, c'est que nos sociĂ©tĂ©s sont anti-humaines. 

L'humain c'est la vie, or tout dans nos sociétés va à l'encontre de la vie :
. Banques
. Politique
. Mode de vie imposé par le systÚme
. Industrie agroalimentaire
. Eau
. Industrie pharmaceutique
. Vaccins
. Éducation nationale
. Pollution : herbicides, insecticides, pesticides
. Chemtrails
. Ondes électromagnétiques
. Habitations
. Virtuel
. Textiles
. VĂ©hicules
. Etc.
Il serait alors judicieux de considĂ©rer que ces sociĂ©tĂ©s ne sont peut-ĂȘtre pas crĂ©Ă©s par des humains, mais par des ĂȘtres qui veulent des cobayes dociles et dans l'impossibilitĂ© d'Ă©voluer.

--> Voir article Programme pour le Nouveau Monde