Vivre dehors est la vraie vie.
Elle serait la plus simple et bénéfique sans la suprématie matérielle (signe d'une société malade, dégénérée, peureuse et obéissante).
De ce fait, elle est la plus dure.
Je parle de vivre dehors en ville, tout en restant classe, sportif et gentleman. Vivre dans la nature est très facile à côté. Là, ça demande soit de faire venir une grande force, soit de dépérir.
Conquérir la Matière est l'expérience suprême de l'âme.
Suivez mon journal et retrouvez des conseils utiles pour survivre et Ă©voluer.

30 juillet 2021

L'arbre de méditation


DĂ©connecte-toi le moins possible avec ce qui n’a aucun apport Ă©nergĂ©tique et t’en enlève (les Ă©crans).
Choisis-toi un arbre de méditation et vas-y avec un corps pur et fort (salades, fruits, jus de fruits + sport).
Les yeux clos, fixe ton regard sur la prĂ©sence que tu es, tout en nourrissant entièrement le corps par l’attention constante Ă  la respiration, laquelle part de l’assise avec la respiration abdominale, c’est-Ă -dire l’ancrage.
Ainsi sans mental, la source première de nourriture dĂ©ploie ton ancrage, ce qui pousse ton regard subtil Ă  sonder l’univers et ses connaissances par l’Ă©largissement de la conscience et des Ă©nergies.
Pour cela, tu veilleras Ă©galement Ă  conserver ou amplifier ton Ă©nergie subtile et vitale par l’abstinence Ă  l’orgasme ou tantra.