Vivre dehors est la vraie vie.
Elle serait la plus simple et bénéfique sans la suprématie matérielle (signe d'une société malade, dégénérée, peureuse et obéissante).
De ce fait, elle est la plus dure.
Je parle de vivre dehors en ville, tout en restant classe, sportif et gentleman. Vivre dans la nature est trÚs facile à cÎté. Là, ça demande soit de faire venir une grande force, soit de dépérir.
ConquĂ©rir la MatiĂšre est l'expĂ©rience suprĂȘme de l'Ăąme.
Suivez mon journal et retrouvez des conseils utiles pour survivre et Ă©voluer.

07 août 2020

Il est dit que cette humanitĂ© est la 3Ăšme. 
Celle d'avant s'est éteinte dans des explosions nucléaires et que les survivants, traumatisés, aient régressés à l'état d'hommes-singes. Ce que nos historiens appellent la préhistoire.
Or, on retrouve des traces de ces explosions nucléaires dans le manteau terrestre datant d'avant la préhistoire.
La Lémurie, Mu, l'Atlantide seraient aussi une réalité, avec des humanités plus évoluées que celle d'aujourd'hui, mais qui auraient également succombées par la guerre et une technologie utilisée avec de mauvaises intentions se retournant contre elles. Il y aurait des preuves d'ossements retrouvés d'hommes géants de 4m.
Il y a pareillement des dessins d'ovnis sur les murs des cavernes peints par ces fameux hommes "préhistoriques".

De mĂȘme, il y a quelques annĂ©es, une revue scientifique sĂ©rieuse publiait dans les kiosques que l'humain (de maintenant) avait 95% de gĂšnes extraterrestres. La manipulation gĂ©nĂ©tique expliquerait le chaĂźnon manquant entre le singe et l'homme, que la communautĂ© scientifique "officielle" n'explique pas. Pourquoi ? Parce qu'il y a parfois des vĂ©ritĂ©s qui sortent mais qui doivent ĂȘtre vite oubliĂ©es ou discrĂ©ditĂ©es.

Si l'humain a Ă©tĂ© gĂ©nĂ©tiquement modifiĂ©, c'est que les extraterrestres sont lĂ  depuis longtemps. Qu'ils ont modifiĂ© l'humain dans un but bien prĂ©cis et peut-ĂȘtre mĂȘme sont-ils au pouvoir et peuvent se "dĂ©guisĂ©s" en apparence humaine... 

De plus, si l'on a bien 95% de gÚnes extraterrestres, c'est que nos corps sont fabriqués ici mais que nos ùmes ne sont pas d'ici. De ce fait, on est tous Starseed, que ça prenne 3 mois pour s'en rappeler ou 300 ans.

Se rappeler qu'on est toutes les vies, pas un moi-je en particulier. Et qu'on s'incarne dans toutes les vies (ou corps). Ce qui veut dire qu'il n'y a qu'une seule vie. La mĂȘme en toute chose vĂ©cue diffĂ©remment et donc qu'on vient de partout en mĂȘme temps, qui n'est que le ici et maintenant. 

Mais au final, notre ancĂȘtre le plus vieux c'est la Source. On est la vie et on n'appartient Ă  personne. Encore faut-il se libĂ©rer de ses maĂźtres et de leurs influences.